• Création d'un film muet/parlant

    Cette année nous nous lançons dans la création d'un court-métrage muet/parlant, noir et blanc/couleur. 

    Ce film racontera l'histoire d'une jeune fille sourde et muette qui se déplace de ville en ville, d'école en école sans jamais trouver le sourire. Elle se heurte à l'incompréhension des autres qui ne peuvent communiquer avec elle, ni lui apporter autre chose que la solitude et le silence.

    Que ressentiraient-ils si, comme elle, ils n'entendaient aucun son, ni ne pouvaient parler?

    Jusqu'au jour où...elle se retrouve emportée avec des élèves de sa nouvelle classe dans un pays en noir et blanc, le pays du burlesque et de la poésie...le pays du film muet. Chaplin, Keaton, et d'autres encore vont essayer de lui faire retrouver le sourire, mais Aurélie n'aura d'yeux que pour Sam qui semble lui aussi si différent des autres...

     

    Télécharger « Projet création de film.pdf »

     

     

    Georges Méliès

    Un lien pour travailler autour du film   "Hugo Cabret" qui pourra être étudié en parallèle avec " Aurore joue dans un film de Méliès.

    On retrouve également Georges Méliès dans "L'impossible vol du rubis birman" dans le numéro 269 de "Moi je lis" des éditions Milan jeunesse.

  •  

     

    Télécharger « un mot pour Sam.odt »

     

     

    synopsis


    votre commentaire
  • Après la lecture de la biographie de Georges Méliès, voilà que l'envie de retrouver mes activités audiovisuelles me reprend....

    Curieusement les enfants sont très sensibles aux gags d'antans...après le premier cap du noir et blanc, ou du film muet...ils en redemandent!

    Comment expliquer ce plaisir face à la poésie du mime, aux situations burlesques...? Ce geste sans la parole?

    Buster Keaton, Harold LLoyd, Charlie Chaplin...

    Travailler l'expression orale et la rédaction en utilisant les films muets..., Inventer des textes, monologues , dialogues, bruitages.....

    Quel genre de musique pour les films muets?

    Mais travailler aussi le geste...corporel, facial...quand la parole n'était pas encore là...

    Passer du tableau d'autrefois ou le geste dominait la parole...Là où le visage et le corps étaient les centres d'attractions...quand le décor mettait en valeur l'humain et non pas le contraire...L'humain face au virtuel...il y a du boulot...Je crois que j'ai un peu trop lu Méliès!

    La magie de l'imaginaire...ça me tente bien.

    Mais pourquoi pas? Peut-on apprendre de nos jours des gestes d'autrefois, dans la simplicité et la poésie sans susciter l'ennui? 

    Voilà des idées qui me tentent depuis un certain temps déjà...Je me lancerais bien cette année...

    Un lien très utile: http://www.ac-caen.fr/ia61/ress/culture/cinema/ecole_et_cinema/

    Un autre sur Eduscol du film "The Artist"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique